facebooktwitter

NOUVEAU : "MY ARGAYON" Une exclusivité pour les membres! Votre nouveau secrétariat virtuel accessible 7J/7

initiation tennis1) Bonjour Benja, merci d'accepter de participer ce mois-ci. Pour commencer, peux-tu nous dire à quel âge tu as commencé le tennis ?
    A 4 ans je pense, avec la balle mousse
2) Comment décrirais-tu ton style de jeu ?
    Offensif, j'essaye de faire bouger l'adversaire . Je monte aussi au filet, surtout à l’entraînement.
3) A quelle fréquence t’entraînes-tu aujourd'hui ?
    Plus ou moins 10 heures par semaine.
4) Qui sont tes idoles sur le circuit national / international ?
    En Belgique Goffin bien sûr. Et Nadal, il frappe et place tellement bien.
5) Quel est le coup que tu préfères jouer, et celui que tu ne rates quasiment jamais ?
    Pas le smash (sourire). Je réussis assez bien le service slicé à gauche.
6) Y a t-il un jeune joueur sur le circuit qui t’impressionne plus que les autres ?
    Oui, Scott Van Houcke. Il a le même style de jeu que moi, il frappe et attaque beaucoup.
7) Quel est ton meilleur souvenir en tant que jeune joueur ?
      Ma victoire contre Dylan Leigniel, au Smash 51. J'avais aussi fait finale au Bercuit cette semaine là.
8) Quel match auquel tu as assisté t’a le plus marqué ?
    J'en ai vu des beaux, Nadal – Chung, Murray – Raonic.. Mais le plus beau c'est Goffin – Federer     au Masters de Londres cette année. J'ai toujours supporté Goffin pendant le match, mais je ne         pensais pas qu'il pouvait gagner après avoir perdu le premier set.
9) Qu’est ce qui est le plus dur selon toi : terminer le match quand on est devant ou revenir après avoir été mené ?
    Remonter. Je me souviens avec gagné après avoir été mené 4-1 3-2 contre un adversaire qui         jouait très haut. J'ai fait la même chose, et j'ai fini par gagner le match, et le tournoi !
10) Qu’est ce qui est le plus dur dans la pratique de la compétition à ton avis ?
    Les horaires difficiles parfois. Tôt le dimanche matin, tout de suite après l'école le mardi. Le     physique aussi, c'est fatiguant mais ca aide beaucoup.
11) Peux-tu nous parler du stage chez Mouratoglou auquel tu as participé l’année dernière ?
    C'était très chouette. Il faisait chaud, les entrainements étaient fatiguants. J'avais pris l'habitude de sauter dans la piscine tous les jours entre les entrainements. J'y retourne cette année, j'espère croiser Mouratoglou.
12) Et pour terminer, peux-tu nous raconter ta rencontre avec David Goffin ?
    Je ne m'y attendais pas du tout. J'ai pu le regarder s'entraîner, ensuite il est venu me parler et m'a offert un petit souvenir. Génial.


Interview : Matteo Orioli

 

 

© 2018 argayon.com  All rights reserved